L'Afrique et le G8

La sécurité humaine et les diamants en Afrique




Atelier sur le Pillage des Ressources Naturelles du Congo RDC
- Conclusions et recommandations d'un atelier qui a eu lieu à Kinshasa du 5 au 7 août, 2002, sur les Diamants et le Pillage des Ressources Naturelles du Congo: où trouver encore les ressources pour la reconstruction et la lutte contre la pauvreté. Organisé par le Centre National d'Appui au Développement et à la Participation Populaire (CENADEP) et Partenariat Afrique Canada.

Le Congo pillé par ses voisins: le diamant, l'or et le coltan, enjeux de la "première grande guerre africaine"
- Assemblée publique, avec Christian Dietrich, auteur de l'étude Monnaie forte (voir ci-joint) et Denis Tougas, animateur de la Table de concertation sur les droits humains au Congo/Kinshasa. Vendredi le 18 octobre 2002 de 19h30 à 21h30, Local R-OM510, Pavillon des Sciences de la Gestion, UQM, 315, rue Ste-Catherine est, Montréal. (514) 270-6089

Autres facettes #7 - septembre 2002
- Bullétin d'information du projet sur les diamants et la sécurité humaine - informations sur le Processus de Kimberley et le G8, activités en République démocratique du Congo, réactions des É-U et de la CE au sujet du Processus de Kimberley, et.c

Monnaie forte: l'économie criminalisée des diamants en République démocratique du Congo et les pays voisins - rapport intégral
- Document hors série publié par le projet sur les diamants et la sécurité humaine qui établit un lien entre les guerres en Angola et au Congo, ainsi que d'autres conflits en Afrique centrale et le vaste commerce illicite des diamants de guerre. Conclut avec les recommendations aux gouvernements de la région, aux bailleurs de fonds, aux Nations Unies et au Processus de Kimberley. Disponible de PAC au prix de 20,00 $.

Monnaie forte: l'économie criminalisée des diamants en République démocratique et les pays voisins - résumé
- Document hors série publié par le projet sur les diamants et la sécurité humaine qui établit un lien entre les guerres en Angola et au Congo, ainsi que d'autres conflits en Afrique centrale et le vaste commerce illicite des diamants de guerre. Conclut avec les recommendations aux gouvernements de la région, aux bailleurs de fonds, aux Nations Unies et au Processus de Kimberley.